Émile Durieux

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher

État civil

Émile Durieux est né le 13 mai 1905 à Bertincourt, fils de Georges Durieux et d'Alice Harlez. Il est mort le 5 mai 1995 à Bertincourt.

Parcours professionnel, associatif et syndical

  • Agriculteur à Bertincourt (exploitant une ferme de plus de 100 hectares).
  • Pendant la seconde guerre mondiale, il est résistant au groupe Front national.
  • Président de l'Association des maires du Pas-de-Calais.
  • Président départemental de la CGA (syndicat agricole) (de la Libération à 1946).
  • Président du Cercle agricole du Pas-de-Calais jusqu'en 1951.
  • Membre du conseil d’administration de la caisse de crédit agricole du Pas-de-Calais. Membre du conseil de la fédération des sociétés coopératives agricoles du Pas-de-Calais. Membre du conseil d'administration de l'union agricole du Pas-de-Calais (il en était un des fondateurs). Membre du conseil d'administration des caisses de réassurance mutuelle agricole du Pas-de-Calais. Président de l'Office agricole départemental. Président de la maison d'agriculture de Bertincourt.

Parcours politique

  • Apparenté SFIO.
  • Sénateur (de novembre 1948 à octobre 1983).
  • Conseiller général du canton de Bertincourt (à partir de 1945), vice-président du Conseil général du Pas-de-Calais (1949 à 1951), puis président du Conseil général du Pas-de-Calais (de 1954 à 1966).
  • Maire de Bertincourt à la Libération (confirmé par les élections de mai 1945, jusqu'en 1982).
  • Président de l’association des maires du Pas-de-Calais
  • Membre de la commission de la fédération départementale des élus socialistes du Pas-de-Calais

Distinctions honorifiques

  • Chevalier de la Légion d'honneur (décret du 19 avril 1984 ; au titre du Premier Ministre).
  • Titulaire de la croix des services militaires volontaires.
  • Officier du Mérite agricole.


Sources