Baincthun

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Baincthun
Administration
Arrondissement de Boulogne-sur-Mer
Canton Canton de Boulogne-sur-Mer-2
Ancien canton Ancien canton de Boulogne-Sud
Code Insee 62075
Code postal 62360
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Boulonnais
Statistiques
Population 1 357   hab.
Superficie 26,7 km2 
Densité 50,8  hab. par km2 
Autres
Site web Site officiel


Rue de la ville

Territoire

caractéristiques générales, limites, hameaux, ...

Toponymie

  • Les hameaux : Questinghen (a formé une communauté d'habitants distincte de Baincthun jusqu'en 1790[1])

Ce toponyme d’origine germanique se citait comme Bag-inga-tun, soit la ferme des gens de Bago. Association du suffixe « tuna » d’origine saxonne qui veut dire ferme, maison avec le suffixe patronymique inga.

la Quesnoye la Basse Bouverie Lespierres
la Hutte du Saint (pavillon de chasse) la Pâturelle Carrefour de la Croix Ansel
Cour Colette Bertenlaire la Bellewatine
la Corette la Haute Bouverie la Seille
la Quesnoye les Marquets Macquinghen
Fort Mahon la Bataille Château d'Ordre
Bois de l'Hôtellerie Questinghen
les Carrières le Boudoir
le Lannoy Chemin Forestier des Brûleries
Mont du Renard Carrefour des Gardes

Géographie

  • Cours d'eau traversant la commune : la Blanche, la Corette, l'Ermite, la Fontaine Grégoire, la Fontaine Rousse, le Lectez, le Quesnoy, les Trois Fontaines, les ruisseaux de l'Hermite, d'Écinghen, du Badhuit, des Tournes.
  • Baincthun est composé de deux plateaux découpés par des vallées encaissées et des vallons. Au Nord, les plateaux de Macquinghen et de la Corette (90 mètres d'altitude), au centre le plateau de la Paturel (75 mètres) et à l'Est les plateaux de Questinghen et de Fort Mahon (105 mètres). Le centre ville est situé au fond d'une cuvette. Les altitudes moyennes de la commune sont de l'ordre de 50 à 70 mètres, elles s'élèvent jusqu'à 135 mètres au Bois de l'Hôpital et 130 mètres au Mont de Thunes.
  • La commune de Baincthun fait partie du Parc naturel régional du Boulonnais. Elle comporte plusieurs espaces et milieux naturels remarquables :
    • La forêt de Boulogne-sur-Mer couvre deux tiers du territoire communal. Cette forêt domaniale de 2 032 hectares en compte 1 724 sur le territoire de Baincthun. Elle est répertoriée à l'inventaire régional des zones naturelles d'intérêts écologiques faunistiques et floristique (ZNIEFF).
    • La forêt dite Bois de l'Hôtellerie compte 36 hectares, dont 33 sur le territoire de la commune.
    • Le bocage. La commune fait partie d'un vaste ensemble bocager du Bas Boulonnais de plus de 19 000 hectares[2].

Histoire

  • Cimetière mérovingien [3].

Patrimoine

Habitat

  • Château d'ordre (à Macquinghen ; est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis le 7 décembre 1987).
  • Manoir de Questinthem (partie du XVIe siècle et 1764).
  • Manoir de Lannay (XVIe siècle).

Patrimoine religieux

Églises, presbytère, chapelles, niches, calvaires, oratoires, ...

Patrimoine éducatif

  • École primaire publique du Centre

Patrimoine ethnographique

Coutumes et traditions : pratiques locales, costumes, musique, sports, gastronomie, folklore, fêtes traditionnelles, ...

Patrimoine commémoratif

  • Le monument aux morts
  • Baincthun (La Capelle) New Cemetery (carré militaire britannique)
  • Tombe de Roland Lespagnol. Le 23 mai 1940 à Baincthun, ce sergent pilote de la base de Coulommiers périt carbonisé au lieu-dit La Pâturelle
  • Plaque à la mémoire des 18 canadiens tombés lors de la Libération

Économie

Données actuelles

Infrastructures et équipements

Collectivités publiques et services : écoles, postes, piscines, bibliothèques, centres sportifs, ...

Vie quotidienne

Associations d'hier et d'aujourd'hui

Des hommes et des femmes

Élections municipales

Les maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 en cours Daniel Parenty    
[1983]   Lucien Triplet DVD Chef de section des impôts
1953   Élionné Leduc SFIO Retraité de l'Éducation nationale
1947   Jules Demilly    
1904   Auguste Lefebvre    
         
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Les adjoints au maire

  • 1953 [4] : Eugène Sgard, Alphonse Flahaut.
  • 1959 [5] : Alphonse Flahaut, Hubert Hamy.
  • 1971 [6] : Alphonse Flahaut, Hubert Hamy.
  • 1983 [7] : Rodolphe Fortin, Alfred Lachère, Louis Hocq, Françoise Malfait-Bataille.

Les natifs de Baincthun décorés de la Légion d'Honneur

Claude Desgardin ; Ernest Golliot ; Élie Hénichard ; Antoine Hénon ; Gustave Lavoisier ; Jean-Baptiste Leclercq (1824-1866) ; Georges Lefebvre (1893-) ; Édouard Pannequin ; Auguste Sergent (1897-1969)

Galerie

Vers la galerie d'images...

Notes et liens

Bibliographie

  • Pierre-André Wimet, Le château d'Ordre, dans la Revue de Boulogne, juillet/août 1956, pages 1750-1759.

Liens externes

Fiche de l'Insee

Notes

  1. Ghislaine Bellart, Catherine Rollet, Pierre Bougard, Paroisses et communes de France, Dictionnaire d'histoire administrative et démographique du Pas-De-Calais, Université de Lille III, 1975, avec le concours du CNRS
  2. Rapport de présentation du plan d'occupation des sols de Baincthun (1995) (Archives départementales du Pas-de-Calais, 2551 W 1)
  3. Georges Bellanger, Claude Seillier, Répertoire des cimetières mérovingiens du Pas-de-Calais, Bulletin de la Commission départementale d'histoire et d'archéologie du Pas-de-Calais, Arras, 1982, 88 pages.
  4. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial du 5 août 1953. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1953.
  5. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1959.
  6. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais et Bulletin d'informations administratives. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1971.
  7. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais de 1983. Tableau nominatif des maires et adjoints élus suite au renouvellement général des conseils municipaux des 6 et 13 mars 1983.