Camille Delabre

De Wikipasdecalais
Révision de 14 mai 2021 à 09:49 par IvanP (discussion | contributions) (Sources)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

État civil

Camille Louis Jules Delabre est né le 19 juillet 1906 à Courrières, fils de Louis Antoine Delabre (surveillant aux mines, domicilié à Harnes) et de Félicie Emma Vansimaey (ménagère). Il a été adopté par la nation par jugement du tribunal de Béthune du 2 février 1921. Il est mort le 1er octobre 2004 à Seclin.

Parcours professionnel et divers

  • Instituteur.
  • Membre du Conseil national des syndicats d'instituteurs.
  • Déporté.

Parcours politique

Mandats et fonctions

  • Trésorier (1927), puis secrétaire (1935) des jeunesses socialistes.
  • Secrétaire-adjoint (1936), puis trésorier (1939) de la fédération départementale de la SFIO.
  • Premier adjoint au maire de Courrières, puis maire (1945 à 1981).
  • Député du Pas-de-Calais (du 16 mai 1954 au 1er décembre 1955, puis du 2 janvier 1956 au 8 décembre 1958), groupe : socialiste.
  • Conseiller général du canton de Carvin (1950 à 1973).
  • Vice-président du District urbain de l'agglomération d'Hénin-Liétard-Carvin.
  • Secrétaire de la fédération socialiste SFIO du Pas-de-Calais.
  • Membre de la commission de la fédération départementale des élus socialistes du Pas-de-Calais.
  • Vice-président de la section du Pas-de-Calais de l'UNADIF.
  • Vice-président du Syndicat intercommunal pour la réalisation de la rocade minière.

Candidature


Sources