Communauté de communes de la Région d'Audruicq

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes de la Région d'Audruicq
Logo CCRA.jpg
Administration
Code SIREN 246200844
Forme d'intercommunalité Communauté de communes
Siège Maison Rurale BP 4 - 66 place du Général de Gaulle
62370 Audruicq
Création 29 décembre 1993 (Arrêté préfectoral)
Président Nicole Chevalier
Budget
Site web http://www.ccra.fr
Statistiques
Communes 15


Origine

En 1993, le Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple de la région d'Audruicq (créé en 1972) devient la communauté de communes de la région d'Audruicq.

Composition

Les communes

La Communauté de communes de la Région d'Audruicq est composée de 15 communes : Audruicq, Guemps, Muncq-Nieurlet, Nortkerque, Nouvelle-Église, Offekerque, Oye-Plage, Polincove, Recques-sur-Hem, Sainte-Marie-Kerque, Saint-Folquin, Saint-Omer-Capelle, Vieille-Église, Zutkerque.

Les élus

2013

  • Yves Beugnet, président
  • Vice-présidents : Olivier Majewicz (Commission Tourisme-Environnement-Développement Durable), Nicole Chevalier (Commission Développement Economique), Dominique Pourre (Commission Culture-Vie Associative-Relation avec l'Éducation Nationale), Claude Bocquelet (Commission Travaux), Yves Engrand (Commission Cadre de Vie-Patrimoine-Sport Piscine), Jean Boidin (Commission Habitat-Urbanisme), Christian Pette (Commission Action Sociale-Mission Locale), André Lotoi (Commission Déchets Ménagers-SPANC).

2014

Compétences

  • Aménagement de l'espace : élaboration de documents d'urbanisme à caractère communal ou intercommunal, définition d'une politique d'aménagement à long terme.
  • Action de développement économique d'intérêt communautaire : étude et création de zone d'activités intercommunale, de services intercommunaux d'appui pour les entreprises, réalisation d'actions de promotion économique, d'actions favorisant le développement de l'agriculture, assurer la promotion touristique de l'ensemble de son territoire.
  • Protection et mise en valeur de l'environnement : ramassage et traitement des ordures ménagères, réhabilitation et mise en valeur des décharges. Extension à partir du 1er janvier 2016[1] : Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (réalisation, entretien, gestion et renouvellement des grands ouvrages d'évacuation des eaux des wateringues de la région ainsi qu'exploitation de ces ouvrages ; participation pour la définition de documents stratégiques à l'échelle du bassin hydraulique tels que le schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) du Delta de l'Aa, les programmes d'actions de prévention contre les inondations (PAPI), les contrats de rivière, les études liées à la submersion marine ; mise en œuvre d'actions menées dans le cadre du SAGE du Delta de l'Aa et du contrat de rivière de la Hem ; réalisation de travaux expérimentaux de défense contre la mer visant à reconstituer le cordon dunaire du platier d'Oye et assurer une protection du lotissement des Ecardines ; action de lutte contre la prolifération des rats musqués par piégeage notamment pour la protection des berges ; réalisation de travaux et d'actions visant à prévenir les inondations de la Hem, à atténuer leurs effets et limiter l'impact des eaux de ruissellement s'évacuant dans la Hem ; entretien des canaux dans le cadre d'une démarche collective menée à l'échelle du Calaisis.
  • Politique de l'habitat et du cadre de vie : élaboration d'un Programme Local de l'Habitat, mise en œuvre d'Opérations Programmées d'Amélioration de l'Habitat.
  • Construction, entretien et fonctionnement d'équipements sportifs intercommunaux : construction et gestion d'équipements sportifs intéressant l'ensemble de la communauté (exemple : la piscine).
  • Animation : réalisation et gestion d'équipements sociaux et administratifs, réalisation d'opérations favorisant le maintien à domicile des personnes âgées, acquisition et gestion de matériel pour manifestations locales, mise en œuvres de manifestations d'envergure intercommunale et soutien aux associations locales, mise en place d'actions favorisant l'insertion sociale et la qualification professionnelle des habitants.
  • Extension de compétence : à compter du 1er juillet 2015, la compétence obligatoire « Aménagement de l'espace » est complétée comme suit : « Instruction des permis de construire et autres autorisations d'urbanisme » [2].

Repères sur le territoire

Repères géographiques

Son territoire s'étend sur 220 km2 . La Communauté de Communes de la Région d’Audruicq correspond à plusieurs entités géographiques de l’est du Calaisis :

  • le secteur des wateringues, région très plate, sillonnée de canaux, caractérisée par un habitat diffus et une quasi-absence de grands espaces naturels,
  • au nord, le littoral caractérisé par de grands massifs dunaires flamands. L’urbanisation et les infrastructures s’y sont développées de manière linéaire, parallèlement à la côte,
  • dans le sud, on quitte le secteur des wateringues : les milieux naturels, notamment boisés, sont plus représentés et les prairies entourent les nombreux villages. Les espaces ruraux sont mités par un habitat diffus.

Repères démographiques

Le territoire comptait 24 380 habitants en 2009. Sa densité est de 111 habitants/km2 , inférieure à la densité moyenne dans le département qui est estimée à 218 habitants/km2 . Sur la période 1999 / 2006, la population de la Communauté de Communes de la Région d’Audruicq a augmenté de près de 5%.

Sources

Les caractéristiques du territoire sont principalement tirés du Contrat territorial de développement durable entre le département du Pas-de-Calais et la Communauté de communes de la Région d'Audruicq.

Notes

  1. Arrêté préfectoral du 29 octobre 2015.
  2. Arrêté préfectoral du 2 juin 2015. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais, n° 16, 7 octobre 2015.