Florentin Goube : Différence entre versions

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
(Sources : ajout bandeau)
(ajout permalien)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Florentin Goube est né le 13 juillet 1887 à [[Liévin]]. Sergent au {{318e}} régiment d’infanterie {{6e}} compagnie. Mort pour la France le 6 mai 1917 à Craonne (Aisne), tué à l’ennemi.  
+
Florentin Goube est né le 13 juillet 1887 à [[Liévin]], fils de Florentin Goube et de Rosalie Onckelet. Il était ouvrier mineur. Il résida à [[Lens]], [[Oignies]].
  
 +
Sergent au {{318e}} régiment d'infanterie, {{6e}} compagnie. Mort pour la France le 6 mai 1917 à Craonne (Aisne), tué à l'ennemi.
  
[[Liste des combattants de la Grande Guerre de Lens]]
+
Il a fait l'objet d'une citation à l'ordre de la brigade (ordre 193 du 19 avril 1917) :
 +
{{Citation|Excellent sous-officier, le 16 avril 1917, faisant partie d'une patrouille d'éclaireurs, s'est porté bravement sur l'objectif assigné, malgré les balles ennemies et est resté en observation sur ce point sous un bombardement violent.}}
  
Est {{Inscrit|commune=de la compagnie des mines de Lens}}
+
==Liens internes==
 +
*[[Liste des combattants de la Grande Guerre de Lens]]
 +
*{{Inscrit|commune=de la compagnie des mines de Lens}}
  
  
 
== Sources ==
 
== Sources ==
 
*{{MDH}}
 
*{{MDH}}
 
+
*[http://archivesenligne.pasdecalais.fr/v2/ark:/64297/ac4c0877e236e17f3ffbe507ab85a362 Archives départementales du Pas-de-Calais, Recrutement militaire]
[[Catégorie:Combattant de la Grande Guerre du Pas-de-Calais|Goube]]
+
{{DEFAULTSORT:goube, florentin}}
[[Catégorie:Mort pour la France en 1917|Goube]]
+
[[Catégorie:Combattant de la Grande Guerre du Pas-de-Calais]]
 +
[[Catégorie:Mort pour la France en 1917]]
 +
[[Catégorie:1914-1918 - Militaire mort dans l'Aisne]]
 +
[[Catégorie:Infanterie]][[Catégorie:Sergent]]
 
{{Bandeau 14-18}}
 
{{Bandeau 14-18}}

Version actuelle en date du 17 novembre 2019 à 14:26

Florentin Goube est né le 13 juillet 1887 à Liévin, fils de Florentin Goube et de Rosalie Onckelet. Il était ouvrier mineur. Il résida à Lens, Oignies.

Sergent au 318e régiment d'infanterie, 6e compagnie. Mort pour la France le 6 mai 1917 à Craonne (Aisne), tué à l'ennemi.

Il a fait l'objet d'une citation à l'ordre de la brigade (ordre 193 du 19 avril 1917) :

« Excellent sous-officier, le 16 avril 1917, faisant partie d'une patrouille d'éclaireurs, s'est porté bravement sur l'objectif assigné, malgré les balles ennemies et est resté en observation sur ce point sous un bombardement violent. »

Liens internes


Sources