François Delattre

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher

François Prosper Delattre est né le 13 septembre 1885 à Harnes, fils de Fleuri Delattre (journalier de profession) et d'Adèle Lucas. Le 20 février 1909, il épousa Hélène Julie Morel. Il exerça la profession de maréchal ferrant, puis de chaudronnier en fer

Orphelin dès l'âge de onze ans, il fut contraint de travailler à la mine dès 1898.

En 1907, il est incorporé à Vincennes au 13e régiment d'artillerie comme 2e canonnier servant, puis élève maréchal ferrant à compter du 14 juillet 1907, puis passe au 20e régiment d'artillerie. Le 6 octobre 1914, il est blessé à la tête au Mont-Saint-Eloi par balles de mitrailleuse. Soigné, il repart en campagne dans des régiments d'artillerie, avant d'être envoyé en sursis aux mines de Bruay-en-Artois le 13 juin 1917, puis il est affecté spécial aux mines de Courrières.

Il fut Conseiller municipal d'Harnes de 1929 à 1935 et de 1944 à 1945.

En 1924, François Delattre fait partie des ouvriers qui, pour la première fois, prennent la direction de la Caisse de secours des mines de Courrières. En 1936, ses qualités le désignent pour être le candidat du syndicat des mineurs du Pas-de-Calais à la Caisse autonome des retraites des ouvriers mineurs, dont il devint vice-président.

En 1941, il refusa sa nomination par le Gouvernement de Vichy au conseil municipal. Membre du Comité local de Libération.

Il était administrateur de l’association des anciens combattants d’Harnes.

Le 12 avril 1947, en reconnaissance de sa tâche dans le domaine social, le Gouvernement lui décerna le titre de chevalier de la Légion d'honneur.

Il s'est éteint le 2 septembre 1948 à Harnes, ses funérailles rassemblèrent plusieurs milliers de personnes.

Le 3 mars 1949, le conseil municipal de Libercourt décida, à la demande du groupe des ouvriers mineurs pensionnés Les Amis de François Delattre, de changer la dénomination du Chemin des Bas, pour lui donner le nom de Rue François Delattre. Par délibération du conseil municipal d’Harnes en date du 17 novembre 1954, le nom de Rue François Delattre a été donné à l’ancien chemin vicinal ordinaire n°9 (dit Chemin Coupé). Par délibération du conseil municipal de Douvrin, en date du 8 mai 1949, le nom de Rue François Delattre a été donnée à l'ancienne Rue Neuve.


Sources