Hubersent

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Hubersent
Administration
Arrondissement de Montreuil-sur-Mer
Canton Canton de Berck
Ancien canton Ancien canton d'Étaples
Code Insee 62460
Code postal 62630
Intercommunalité Communauté de communes du Montreuillois
Statistiques
Population 248   hab.
Superficie 8,0 km2 
Densité 31,1  hab. par km2 
Autres
Site web Pas de site officiel


L'église
L'église

Territoire

caractéristiques générales, limites, hameaux, ...

Toponymie

  • Humboldingahem en 826, Helbessem en 1199, Hubessent en 1559, Hubessens en 1634, Huber-Sant en 1739. [1]

Géographie

  • Le grand carrefour des quatre voies[2] :

Quatre voies de communication importantes se croisent à angle droit à cet endroit. Le premier axe, constitué par la rue de Cormont et la rue longue, est orienté Nord-Sud. Le second axe, constitué par la rue des Allées et la rue de Samer, est orienté Est-Ouest. Cette voie relie, vers l'Est, Hubersent au hameau de Rollez. Le calvaire du village est implanté à l'angle des rues Longue et des Allées. Un grand arbre, dominant de sa silhouette les autres plantations du village, est présent sur l'angle opposé.

  • La rue de l'église[3] :

Cette rue est en réalité une impasse. Elle est accessible depuis la rue de Cormont et mène à une propriété privée. La rue est sinueuse. Elle s'incurve au niveau de l'église et du cimetière. La rue, en déclivité, monte depuis la rue de Cormont vers le plateau de Rietz-de-Marles. Les habitations, éparses, sont implantées perpendiculairement par rapport à la rue. Sur la droite, en montant, on trouve deux fermes. L'église est située dans la partie haute de la rue. Le côté opposé de la rue est occupé par une place faisant office de parking. La salle des fêtes du village est implantée en fond de parcelle. Le sommet de la rue de l'église offre une vue panoramique sur le village.

Histoire

Selon l’historien Roger Rodière, le village tire son nom du mot celtique « sain » signifiant bois. Hubersent désignerait le bois d’Hubert ou d’Humbold. La paroisse dépend de Cormont jusqu’à la date de 1802, où elle est érigée en cure.

Patrimoine

Habitat

Patrimoine religieux

  • L'église Saint-Martin
  • L'oratoire Notre-Dame du Bon Secours
  • L'oratoire Notre-Dame de Boulogne
  • Les calvaires :
    • calvaire du XXe siècle, situé au croisement de deux des plus importantes voies du village, le rue des allées et la Longue-rue, à proximité de la parcelle B 305. Cette croix est érigée sur un petit promontoire auquel quelques marches donnent accès. Le Christ est en métal et porte la couronne d'épine. La croix est en béton peint.
    • calvaire situé le long du CD n° 148, au niveau du bosquet du Ravin, sur la route reliant Hubersent au hameau de Rollez. Il est constitué d'une grande croix en béton, sur laquelle se trouve un Christ en

métal peint. La croix est implantée sur un socle en grès.

Patrimoine éducatif

  • École primaire publique mixte Vallée Dordonne RPI 107

Patrimoine économique

Moulins, gares, forges, brasseries, ...

Patrimoine ethnographique

Coutumes et traditions : pratiques locales, costumes, musique, sports, gastronomie, folklore, fêtes traditionnelles, ...

Patrimoine commémoratif

Économie

Données actuelles

Infrastructures et équipements

Vie quotidienne

Associations d'hier et d'aujourd'hui

Des hommes et des femmes

Démographie

Évolution démographique (Sources : Cassini[4] et INSEE[5])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
385 329 398 403 371 407 409 389 383 367
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
407 440 405 424 411 412 373 401 372 380
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
338 270 258 255 249 245 270 257 224 196
1982 1990 1999 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
219 222 225 248
De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.


Les maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2014 en cours Maurice Neuville    
1981 2014 Michel de Sainte Maresville   Cultivateur
1959   Robert Delattre   Cultivateur
1945   Fernand Fourcroy    
         
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Les adjoints au maire

  • 1953 [6] : Marcel Ficheux.
  • 1959 [7] : Eugène Forestier.
  • 1971 [8] : Georges Desenclos.
  • 1983 [9] : Michel Fourcroy, Guy Leroy.

Galerie photo

Vers la galerie d'images...

Notes et liens

Bibliographie

  • Christian Gonsseaume : Hubersent dans Répertoire iconographique et statuaire du Pays de Montreuil, Sucellus, n° 49, 1999, p. 2-6
  • Albert Leroy : Les vieilles fermes du Pays de Montreuil, 1972, t. 1, 271 p. 
  • Henri Mariette : Découverte de tombes anciennes à Hubersent (Pas-de-Calais, Septentrion, 1, 1970, p.  151-152
  • Philippe Valcq : Les moulins du Pays de Montreuil, 1981, 166 p. 

Liens externes

Notes

  1. Jacques Mahieu : Noms des lieux des cantons d'Étaples et d'Hucqueliers et de leurs confins ainsi que du littoral du Marquenterre, Mémoire d'Opale n° 3, p. 22-39
  2. Communauté de communes du Montreuillois / GRAHAL (mission de recensement du patrimoine architectural, urbain, paysager) 2007-2009.
  3. Communauté de communes du Montreuillois / GRAHAL (mission de recensement du patrimoine architectural, urbain, paysager) 2007-2009.
  4. Population avant le recensement de 1962
  5. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  6. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial du 5 août 1953. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1953.
  7. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1959.
  8. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais et Bulletin d'informations administratives. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1971.
  9. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais de 1983. Tableau nominatif des maires et adjoints élus suite au renouvellement général des conseils municipaux des 6 et 13 mars 1983.