Louis Lebel

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Louis Lebel
Portrait de Louis Lebel

État civil

Louis Lebel est né le 2 septembre 1871 à Saint-Pol-sur-Ternoise, fils de Gustave Jules Albert Lebel et de Virginie Apolline Viscart. Il s'est marié à Lille le 13 décembre 1897 avec Berthe Adèle Le Bigot. Il est mort le 22 septembre 1945 à Tout-Vent (dans la propriété de son gendre, M. Havet).

Parcours professionnel et divers

  • A effectué son service militaire au 4e régiment de cuirassiers à Cambrai. Mobilisé en août 1914, a été affecté au service automobile du front.
  • Clerc d'avoué.
  • Jeune, il fonda une fabrique de chicorée, puis une briqueterie (à Canteraine) qu'exploita ensuite son gendre (Philippe Havet).
  • Président de la fédération départementale des sociétés de secours mutuels.
  • Président de la Caisse primaire de la mutualité française du Pas-de-Calais.
  • Président du conseil des directeurs de la caisse d’épargne et de prévoyance de Saint-Pol-sur-Ternoise.
  • Président de la société de secours mutuels des sapeurs-pompiers.
  • Président de l'harmonie municipale de Saint-Pol-sur-Ternoise.

Parcours politique

  • Conseiller municipal de Saint-Pol-sur-Ternoise à partir 1900. Maire de 1925 à 1944. Après la Libération, un arrêté préfectoral le destitua de ses fonctions de maire pour avoir accepté, sous le gouvernement de Vichy, d’être conseiller départemental. Comme élu d’avant guerre, il fut réhabilité. Mais, affecté par sa destitution, il refusa de reprendre son poste.
  • Conseiller général du canton de Saint-Pol-sur-Ternoise à partir de 1939. Membre du Conseil départemental du Pas-de-Calais[1].

Distinction honorifique

  • Chevalier de la Légion d'honneur (11 août 1936).
  • Chevalier du mérite social.
  • Officier de l'instruction publique.

Hommage public

  • Par décision du conseil municipal du 20 janvier 1948, renouvelé le 11 août 1949 suite à un premier refus de la préfecture, la place du marché aux grains est débaptisée pour prendre le nom de Place Louis Lebel (approbation préfectorale du 27 septembre 1949).


Sources

Notes

  1. Nommé par arrêté du chef du Gouvernement, ministre secrétaire d'État à l'Intérieur, en date du 28 juin 1943.
  2. Disponible à la médiathèque d'Arras, fonds local, cote B 11710.


PolitiquePicto.png