Pernes-lès-Boulogne

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Pernes-lès-Boulogne
Administration
Arrondissement de Boulogne-sur-Mer
Canton Canton de Boulogne-sur-Mer-1
Ancien canton Ancien canton de Boulogne-Nord
Code Insee 62653
Code postal 62126
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Boulonnais
Statistiques
Population 464   hab.
Superficie 7,76 km2 
Densité 60  hab. par km2 
Autres
Site web Pas de site officiel
Cadastre Entre 1808 et 1823 Tableau d'assemblage


L'église
L'église

Territoire

Toponymie

  • Formes anciennes du nom de la commune [1] : Pernes, Prenes, 1084 (chronicon Andrense, p.  786 a et 793 b), Pernæ, vers 1119 (chronicon Andrense, p.  789 b), Parnes, 1338 (mémoires Société académique de Boulogne-sur-Mer, t. IX, p.  307), Pernes-lès-Boulogne, 1774 (D. Grenier, catal. alphab., p.  185) [2].
  • Hameaux et lieux-dits :
Fond de Pernes Bas Pinleu la Haute None Pittefaux
le Goulet Senlecques le Grand Fouquehove Reverkerque
le Beauséjour Bellebonne Bas Hère
Hurtevent Godincthun le Petit Fouquehove
Huplandre Bois de Souverain Moulin Haut Pinleu

Cadre administratif en 1789

Pernes, en 1789, faisait partie de la sénéchaussée de Boulogne, ancien ressort judiciaire du bailliage de Londefort et suivait la coutume de Boulonnais. Son église paroissiale, d'abord diocèse de Thérouanne, puis de Boulogne, doyenné de Boulogne, était consacrée au Saint-Esprit, après l'avoir été auparavant à la Vierge, et avait Conteville pour secours ; l'évêque de Saint-Omer présentait à la cure [3].

Patrimoine

Habitat

  • Château de Grand Fouquehove
  • Château de Conteval
  • Château de Mépas
  • Manoir dit Château de Senlecques
  • Manoir la Tour
  • Manoir dit Château de Godincthun
  • Ferme Bellebonne

Patrimoine religieux

  • Église paroissiale du Saint-Esprit
  • Oratoire Notre-Dame-des-Champs

Patrimoine éducatif

  • École maternelle publique RPI 100

Patrimoine commémoratif

Vie quotidienne

Associations d'hier et d'aujourd'hui

Des hommes et des femmes

Les maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  en cours Serge Quétu    
2001   Jacques Berteloot    
[1983]   Bernard Quétu   Agriculteur
[1953][4]   Fernand Quétu    
1904 [1935] Auguste Legrand URD  
         
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Les adjoints au maire

  • 1953 [5] : Auguste Delaplace.
  • 1959 [6] : Eugène d'Haillecourt.
  • 1971 [7] : Louis Delahaye.
  • 1983 [8] : Louis Delahaye, Marie Deffrennes.

Galerie photo

Vers la galerie d'images...

Notes et liens

Bibliographie

  • Michel Parenty, Châteaux et maisons de campagne du Boulonnais et des pays conquis et reconquis, 2008, tome II, 159 pages.

Notes

  1. Présentation de la forme ancienne du nom de la commune : Graphie ancienne, année de la mention, source dans laquelle apparaît la mention.
  2. Auguste comte de Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, comprenant les noms de lieu anciens et modernes, Paris, Imprimerie nationale, 1907 Page 291
  3. Auguste comte de Loisne, Dictionnaire topographique du département du Pas-de-Calais, comprenant les noms de lieu anciens et modernes, Paris, Imprimerie nationale, 1907 Page 291
  4. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial du 5 août 1953. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1953.
  5. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial du 5 août 1953. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1953.
  6. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1959.
  7. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais et Bulletin d'informations administratives. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1971.
  8. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais de 1983. Tableau nominatif des maires et adjoints élus suite au renouvellement général des conseils municipaux des 6 et 13 mars 1983.