Bréxent-Énocq

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher
Bréxent-Énocq
Administration
Arrondissement de Montreuil-sur-Mer
Canton Canton d'Étaples
Code Insee 62176
Code postal 62170
Intercommunalité Communauté de communes Mer et Terres d'Opale
Statistiques
Population 637   hab.
Superficie 7,3 km2 
Densité 87,6  hab. par km2 
Autres
Site web Pas de site officiel


L'église de Bréxent
L'église de Bréxent

Territoire

Commune formée en 1790 par la réunion de Bréxent et d'Énocq.

Toponymie

Brexent : Brechelessen en 1170, Brekenesem en 1196, Breucqsent en 1512, Brexen en 1559, anthroponyme germanique Brechele ; suivi du possessif "s" ; saxon hem = enclos, domaine, demeure.

Enocq : Anoc en 1248, Anok en 1373, Ennocq en 1537, pourraît-être un ancien Hanhok : nl haan (mnl hane) = coq ; nl hoek (mnl hoek) = coin, angle, pointe de terre, coude (tournant). [1]

Géographie

Histoire

Patrimoine

Habitat

Patrimoine religieux

Patrimoine éducatif

  • École maternelle publique RPI 108
  • École primaire publique du Centre RPI 108

Patrimoine économique

Moulins, gares, forges, brasseries, ...

Patrimoine ethnographique

Coutumes et traditions : pratiques locales, costumes, musique, sports, gastronomie, folklore, fêtes traditionnelles, ...

Économie

Données actuelles

Infrastructures et équipements

Collectivités publiques et services : écoles, postes, piscines, bibliothèques, centres sportifs, ...

Vie quotidienne

Associations d'hier et d'aujourd'hui

Des hommes et des femmes

Les maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 en cours Michel Hédin    
[1971][2]   Michel Quandalle   Agriculteur
[1959][3]   René Quandalle    
1947   Lucien Quandalle    
         
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Les adjoints au maire

  • 1953 [4] : Albert Lhotellier.
  • 1959 [5] : Marcel Caillet, Émile Haudiquet.
  • 1971 [6] : Liévin Monroy.
  • 1983 [7] : Jean Lemoine, Liévin Monroy.

Les natifs de Bréxent-Énocq décorés de la Légion d'Honneur

Galerie photo

Vers la galerie d'images...

Notes et liens

Bibliographie

  • Roger Rodière, « Variétés archéologiques. L'église d'Hénocq. La pierre tombale d'Ezéchiel Daunois », dans Mémoires de la commission départementale des Monuments historiques du Pas-de-Calais, tome III, pages 13-16 et 17-26, 1909.
  • Christian Gonsseaume, « Énocq dans Répertoire iconographique et statuaire du Pays de Montreuil » , dans Sucellus, n° 53, 2002, p. 10-13
  • Albert Leroy : Les vieilles fermes du Pays de Montreuil, 1972, t. 1, 271 p. 
  • Philippe Valcq : Les moulins du Pays de Montreuil, 1981, 166 p. 

Liens externes

Notes

  1. Jacques Mahieu : Noms des lieux des cantons d'Étaples et d'Hucqueliers et de leurs confins ainsi que du littoral du Marquenterre, Mémoire d'Opale n° 3, p. 22-39
  2. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais et Bulletin d'informations administratives. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1971.
  3. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1959.
  4. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial du 5 août 1953. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1953.
  5. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais. Numéro spécial. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1959.
  6. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais et Bulletin d'informations administratives. Tableau nominatif des maires et adjoints du département du Pas-de-Calais élus en 1971.
  7. Recueil des actes administratifs de la préfecture du Pas-de-Calais de 1983. Tableau nominatif des maires et adjoints élus suite au renouvellement général des conseils municipaux des 6 et 13 mars 1983.