Bruno Duvergé

De Wikipasdecalais
Aller à : navigation, rechercher

Parcours personnel

Originaire de Blangy-sur-Ternoise où son père était chef d'atelier aux établissements Carpentier. Il fréquente le lycée Albert-Châtelet de Saint-Pol. Il est bachelier en 1975. Ingénieur INSA et diplômé de l'École de Management de Lyon. Il fait carrière chez Hewlett-Packard.[1]

Parcours politique

Mandats et fonctions

  • Maire d'Hamelincourt (2008 à 2017). Démissionnaire en juillet 2017 [2].
  • Conseiller départemental du canton de Bapaume (élu en mars 2015).
  • Conseiller général du canton de Croisilles (2008 à 2015). Membre de la Commission chargée de la vie institutionnelle[3].
  • 6e vice-président de la Communauté de communes du Sud-Artois[4].
  • Membre de la Commission départementale de la coopération intercommunale (CDIC) du Pas-de-Calais [5] [6].
  • Membre du conseil d'administration de l'association des Maires du Pas-de-Calais[7].
  • Député de la première circonscription (élu en juin 2017). Groupe : Mouvement Démocrate et apparentés. Membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire.

Candidatures

Galerie


Sources

  1. Sources : Site de campagne 2012 de Bruno Duvergé (http://www.bruno-duverge.fr/index.php/le-candidat.html Site de campagne 2012 de Bruno Duvergé). Ce site n'est plus en service.
  2. La Voix du Nord, 16 juillet 2017, « Louis de le Vallée prend les commandes du village à la place du nouveau député ». Élu député, M. Duvergé était soumis à la loi sur le non-cumul des mandats.
  3. Nommé le 29 septembre 2014. Bulletin officiel du Département du Pas-de-Calais, spécial, 2e semestre 2014.
  4. Site internet de la Communauté de communes du Sud-Artois (mars 2014).
  5. Arrêté préfectoral en date du 11 février 2016.
  6. Arrêté préfectoral en date du 27 avril 2017.
  7. Sources : site internet de l'association (captation : 16 mai 2016).
  8. Communiqué du presse de la République en Marche, du 11 mai 2017


PolitiquePicto.png